Huile essentielle de myrrhe : Un puissant antidouleur

Les vertus de l’huile essentielle de myrrhe sont nombreuses. En effet, elle possède une action anti-infectieuse, anti-inflammatoire et antalgique grâce à une synergie assez rare et puissante. Vous pouvez essentiellement, dans le cas d’un arthrite ou arthrose. Elle exerce également, un effet simulateur du processus de cicatrisation, un effet régulateur du système endocrinien et du système immunitaire.

Par ailleurs, la myrrhe a des bienfaits sur le système nerveux central qui modulent les réponses de celui-ci. Ses propriétés antiparasitaires et anti-infectieuses luttent contre l’ascaris (les vers intestinaux), la colite, la diarrhée, la gingivite et la stomatite. Elle stimule aussi les désirs sexuels de par ses vertus calmantes.

Les bienfaits les plus connues de l’huile essentielle de Myrrhe :

– Douleurs articulaires :

Mélanger environ 3 ml de macérât huileux d’arnica, 3 gouttes de cette huile essentielle et 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus citronné.
Utilisez le mélange obtenu en application de 3 fois par jour, pendant 15 jours sur les parties qui font mal.

– Hyperthyroïdie :

En cas de légère hyperthyroïdie, ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de myrrhe à de l’huile végétale de noyaux d’abricot et bien mélanger avant d’appliquer sur la base du cou, en massant, matin et soir, pendant 21 jours. Vous pouvez recommencer le traitement après un arrêt d’une semaine.

– Cicatrices difficiles :

Ce même mélange est aussi efficace pour une cicatrisation post chirurgicale, en cas de troubles cutanés tels que le psoriasis, coup de soleil, ulcère cutané, vergeture…

Il suffit alors, de mélanger dans le creux de la main de l’huile végétale de rose musquée ou d’argan avec une goutte d’huile essentielle d’hélichryse italienne, une goutte d’huile essentielle de lavande officinale et une goutte d’huile essentielle de myrrhe. Massez délicatement la partie cicatrisée, deux ou trois fois par jour, pendant 15 jours.

– Huile essentielle de myrrhe contre la gingivite :

L’huiles essentielle de Myrrhe est un excellent bain de bouche calmant qui aide à apaiser les gencives enflammées. Pour cela, il suffit de mettre dans un verre, une grosse noix de gel d’aloevera, une goutte d’huile essentielle de myrrhe et une goutte d’huile essentielle de giroflier.

Bien mélanger avant d’ajouter de l’hydrolat de thym et mélanger davantage !

Des bains de bouche, 2 ou 3 fois et répétés 4 ou 5 jours, donneront un résultat remarquable et une bonne hygiène buccale. Ils vous permettent de lutter contre les aphtes, les herpès buccaux…

– Huile essentielle de myrrhe contre les migraines :

Un mélange d’un peu d’huile végétale de noyaux d’abricots, deux gouttes d’huile essentielle de myrrhe et une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée est un remède extraordinaire à appliquer sur les tempes, en massant dans un mouvement circulaire, dans le sens des aiguilles d’une montre. Renouveler l’application toutes les 3 heures pendant 12 heures.

Il est à rappeler que l’utilisation des huiles essentielles ne se substitue guère à la visite d’un médecin. Il faut s’adresser à un professionnel de l’aromathérapie afin trouver le traitement approprié et sécurisé, tenant compte de votre situation médicale, votre profil et votre âge.

(7)